Situé sur la côte Ouest de Tahiti en Polynésie Française, notre petit hôtel familial vous propose l'accueil chaleureux et les prix avantageux d'une pension avec tous les services d'un hôtel. Tél./Fax : +689 40 45 56 12 - Email : laplage@mail.pf


Le Fare Pote’e

Nous vous présentons notre Fare Pote'e à travers les travaux de changement du toit de pandanus traditionnel.
Et nous en profitons pour vous donner un aperçu de l'historique du Fare Pote'e en général en fin d'article.



A la pension de la plage, le Fare Pote’e sert de salle de restauration et de bar.
A l'occasion du changement de notre toiture de pandanus en janvier 2012, nous vous proposons d'en suivre les différentes étapes.
Le Fare Pote’e

Le Fare Pote’e
ÉTAPE 1 :
  • Retirer le grillage qui est sur le toit du Fare Pote’e

Le Fare Pote’e
ÉTAPE 2 :
  • Mise en place des premiers éléments de l'échafaudage artisanal qui sera ajusté au fur et à mesure des besoins des travaux.
    Ces premières planches permettront à l'artisan charpentier de se positionner à l'intérieur du toit au plus haut afin de casser le pandanus vers l'extérieur et de le faire glisser sur le pandanus restant en contrebas.

Le Fare Pote’e
ÉTAPE 3 :
  • Mise en place d'une bâche au bas du toit pour récupérer le pandanus qui va tomber au fur et à mesure qu'il sera cassé au marteau ou à l'aide d'une planche si il est trop éloigné de la main de l'artisant..

ÉTAPE 4 :
  • Le pandanus est cassé par l’intérieur à l’aide d’un marteau, du haut vers le bas afin que le pandanus tombe dans la bâche.
Le Fare Pote’e

ÉTAPE 5 :
  • Le nouveau pandanus commence à être mis en place et à être cloué sur les chevrons.
Le Fare Pote’e

ÉTAPE 6 :
  • La panne faitière va être découverte en dernier, ce qui permet aux artisans de faire tous les travaux au fait du toit en même temps.
    Sur la construction existante, la panne faitière était recouverte d'une couche de pandanus et pour assurer de manière certaine l'étanchéité recouverte in fine par une petite couverture galvanisée.
    La rénovation va avoir une meilleure finition. Les deux premières étapes seront les mêmes. Mais il y en aura une troisième qui consistera à camoufler la tôle galvanisée par une deuxième couche de pandanus pour rendre l'esthétique proche des origines.
Le Fare Pote’e

ÉTAPE 7 :
  • Et enfin pour terminer, il faut ajuster la hauteur de la frange du pandanus.

Le toit du Fare Pote'e est fini. L'entreprise ART WOOD construction dont le responsable est Claude Machecourt (machecourt.claude@yahoo.fr) a mis une semaine pour le faire. Bravo pour la qualité de leur travail.

Le Fare Pote’e

Le Fare Pote’e
Dans l'architecture traditionnelle, un Fare Pote'e est un espace d'habitation auquel est ajouté une partie arrondie à chaque extrémité. Sa dimension varie selon l'importance sociale du propriétaire. La forme ovale de cette habitation serait la plus ancienne en Polynésie.
Constitué d’un toit en pandanus soutenu par des poteaux, il était la plupart du temps dépourvu de murs.
 Aujourd'hui, le Fare Pote'e, généralement construit dans le jardin, peut avoir plusieurs fonctions afin de répondre à des besoins divers :
  • une extension de la terrasse servant de salle à manger ou d'espace ombragé en bord de mer,
  • un espace aménagé dans les lieux publics (bureau d'activités touristiques dans les hôtels, fare "mama" abritant les artisans, salle commune ou restaurant dans les pensions de famille…),
  • un lieu de convivialité (abri du four tahitien).