Situé sur la côte Ouest de Tahiti en Polynésie Française, notre petit hôtel familial vous propose l'accueil chaleureux et les prix avantageux d'une pension avec tous les services d'un hôtel. Tél./Fax : +689 40 45 56 12 - Email : laplage@mail.pf


La formation des archipels de Polynésie Française

De l'éruption du volcan jusqu'à sa transformation en île corallienne.



Tous les archipels de la Polynésie Française se caractérisent par des îles hautes, anciens volcans de différentes tailles qui, au cours du temps, subissent de profondes modifications et des îles basses, appelés atolls. Ces atolls sont le résultat avancé de l'usure et de l'enfoncement d'un volcan.
Certaines îles ont été formées il y a plusieurs millions d'années. Mais un nombre restreints de nouvelles terres émergent encore dans le Pacifique. Dans la plupart des cas, toutes les îles d'un archipel sont formées de la même manière : volcanisme, affaissement et constructions coralliennes.

La formation des archipels de Polynésie Française
Grâce à l'irruption d'un volcan, une île se forme lentement en remontant jusqu'à la surface de l'océan. Elle n'est composée que de matériaux éruptifs (basalte, lave et cendre) construits sur le fond de l'océan. Le cône du volcan, plus ou moins haut, ainsi émergé, s'éteint et se refroidit. L'érosion commence alors doucement son travail.
Les volcans des îles sont marqués par des reliefs accusés : pics, dômes, masses rocheuses parfois taillés à vif. En bordure de mer, il n'est pas rare d'observer des plages de sables noirs très fins : sous l'action de l'eau de pluie, le basalte se dissous et ses particules sont entraînés par les eaux dans la mer puis rejetés sur le littoral, où elles s'accumulent.
De nos jours, les volcans des îles habitées de la Polynésie, fort heureusement, ne sont plus actifs.
Les îles coralliennes, basses et très plates, sont composées essentiellement de matières du récif de corail. La formation de ce récif débute dès la fin de l'activité volcanique en se formant sur la périphérie de la bordure de la côte. Le récif de corail est composé de minuscules organismes marins qui grandissent en général dans des eaux chaudes et peu profondes. Beaucoup d'îles coralliennes se forment à partir de récifs entourant les îles volcaniques déjà existantes : à cause du mouvement de la plaque terrestre, une île disparaît en s'enfonçant lentement dans l'océan. Avec cet enfoncement progressif, le corail, qui a bâti sa couronne de calcaire autour de l'île et qui ne peut vivre que jusqu'à 70 mètres de profondeur, se multiplie afin de se maintenir à une surface proche de celui du niveau de la mer. Cette croûte composée de madrépores se retrouve alors seule et forme ce qu'on appelle un atoll avec pour centre un lagon.
Au cours du temps et avec l'aide de l'océan et du vent, le corail disséqué et roulé, fait place au sables blancs fins.
Quelques exemples d'îles formées par le récif corallien: Tetiaroa, la fameuse île de Marlon Brando ou Rangiroa qui peut contenir dans son lagon toute l'île de Tahiti !